Rechercher
  • Caroline PETRELLUZZI

Les vertus du bois d'inde

Connaissez-vous le bois d'inde ?



Lorsque Christophe Colomb aborda en 1494 les côtes de la Jamaïque, il fut intrigué par de grands arbres portant de petites baies qui, une fois séchées, ressemblaient aux grains de poivre. Il baptisa sa découverte poivre de la Jamaïque, mais les Anglais eurent tôt fait de les nommer « all spice » (4 épices) pour leurs étranges saveurs aromatiques et brûlantes que l’on peut comparer à la fois à celles du poivre, du clou de girofle, de la muscade et de la cannelle. Les indiens Caraïbes le nommaient « achourou ». Ils s’en servaient comme condiment et préparaient un shampoing pour les cheveux et le corps.


Ses propriétés


Anti bactérien – Anti fongique – Sédatif – Narcotique – Ulcérogène


Usage en médecine traditionnelle


Rhumatismes et états grippaux : Utilisez l’huile extraite de la feuille, en application et/ou le bay-rhum. Douleurs abdominales : Feuille (de la variété P. racemosa ozua) en décoction salée. Maux de dents : Feuille fraîche pilée, en application locale. Anxiété : Respirez l’huile essentielle (A ne jamais ingérer sous peine de lésion du tube digestif).


Attention ! Ulcérogène, il est conseillé de l’utiliser avec modération en usage interne (5 feuilles maximum par tasse d’infusion) et de se référer à un professionnel !


Ma petite préparation personnelle et locale, le bay-rhum : diluées dans du rhum (de qualité de préférence), les feuilles macèrent quelques temps au soleil et libèrent leurs vertus. J'utilise mon bay-rhum en massage pour détendre les courbatures après les sport, en cataplasme pour les douleurs articulaires, les tendinites ou pour atténuer les coups de soleil !

Il est très efficace !


Attention, il est interdit en usage chez les enfants car rappelons le, l'alcool même appliqué sur la peau, passe directement dans le sang et que la consommation d'alcool est biensûr interdite chez les mineurs.


Ses caractéristiques


Myrtacée, originaire des Antillaise et du bassin de la Caraïbe. Cet arbre est de taille moyenne, d’environ 10 à 20 mètres de haut, aromatique à l’écorce grise, rougeâtre se desquamant. Il possède des rameaux à 4 angles. Ses feuilles (4-15 cm) sont odorantes, luisantes, opposées et coriaces à nervures latérales bien visibles, en forme d’ellipses… Il fait de petites fleurs blanches odorantes, disposées en petits groupes. Son fruit (8-10mm) est ovale et noir.


Son usage culinaire


Les feuilles, l’écorce et les baies (ressemblent à de gros grains de poivre noir) sont utilisées comme condiment dans la cuisine créole. On l’utilise entier ou moulu. Il demeure une production des Caraïbes et est connu chez nous sous l’appellation de quatre-épices ou tout épices. Il entre souvent dans la composition de saumures, saucisses, viandes en conserve ou marinades de viandes et poissons. Il est un condiment indispensable au court-bouillon de poisson traditionnel. Il trouve aussi sa place dans des gâteaux et des confitures et sert même à aromatiser certains rhums.



Quand ma cuisinière préférée (ma petit maman chérie) sert des plats à déguster avec les doigts, (ouassous, langoustes, poissons...), elle l'accompagne toujours d'un petit bol d'eau individuel dans lequel elle met à tremper quelques feuilles de bois d'inde pour nettoyer et parfumer les doigts !


Sources : https://www.bien-etre-ev.com/bois-d-inde/

Photos : CarolinePascal

Plus d'information sur le bay rum : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bay_rum


0 vue

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

​© 2019 par 4x4 Com'

Caroline Pascal Petrelluzzi 

22, rue Hector Berlioz

31700 CORNEBARRIEU

Tél. 00 33 (0)6 78 55 89 31

Email : Zen-line@orange.fr