Rechercher
  • Caroline PETRELLUZZI

La métaphore, un outils très efficace pour améliorer le bien-être des enfants

Les enfants sont particulièrement réceptifs aux métaphores dans la mesure où l'imaginaire est très sollicité, et nous savons que l'enfant et son imagination se côtoient tous les jours et qu'ils sont très bons amis.


Comment l'utiliser ?

En hypnothérapie, on utilise couramment la suggestion hypnotique sous l'angle de la métaphore. Ces suggestions sont fondamentales car elles visent non seulement à influencer les sensations du sujet, comme d'autre techniques comme la visualisation positive notamment, mais aussi son état psychologique.


La métaphore consiste à transporter une situation sur une autre, qui partage avec la première une analogie. En d'autres termes, c'est une comparaison implicite entre deux situations qui ont un point commun. On va imaginer avec l'enfant une métaphore qui résonnent avec sa situation et qui lui permettra de l'améliorer. Elle présente un grand intérêt thérapeutique.


Dès 6 ans, l'enfant a déjà acquis une pensée et un niveau de langage suffisamment matures pour comprendre le sens des suggestions verbales et pour être capable de les mettre en scène dans son imaginaire.

Jusqu'à l'adolescence, il est parfaitement réceptif aux suggestions hypnotiques. Son univers est largement orienté vers l'imagination. Il baigne dans les histoires qu'il se raconte ou que nous lui racontons. Son esprit est peuplé de contes, d'images fantastiques, de magie, de récits, de héros et autres personnages de toute nature et j'en passe...

Il s'ouvre spontanément à son imagination contrairement aux ados ou aux adultes qui ont construits des barrières parfois rigides entre leur imaginaire et leur "réel".


Il est avant-tout nécessaire que l'enfant adhère à la métaphore, c'est pourquoi on peut l'imaginer ensemble, le faire participer. Pour la construire, il faut partir de la situation et trouver une image en rapport avec cette situation, une analogie nette, flagrante en commençant par exemple par : "c'est comme"



Encouragez votre enfant à prendre conscience qu'il possède quelque part en lui un coffre à trésors rempli de pouvoirs et de compétences !


On va privilégier pour cela des métaphores qui renvoient à des images concrètes et à des sensations physiques. Elles transportent l'enfant dans l'imaginaire et vont ainsi favoriser un état de conscience modifiée, un état d'hypnotique. Il comprendra mieux une situation plutôt complexe pour lui et pourra ainsi agir plus facilement, transformer, modifier cette image pour rendre les choses plus confortables pour lui.



Le pouvoir des métaphores

Les métaphores permettent d'aborder une situation de manière détournée, en déconnectant notre esprit conscient. Celles qui sont utilisées en hypnothérapie sont "thérapeutiques", cela veut dire qu'elles font du bien.


Leurs pouvoirs sont immenses, elles permettent :

  • d'améliorer la compréhension d'une situation donnée et placent l'enfant dans une position active

  • au sujet de reprendre la maîtrise de ce qui se passe

  • de lui donner la possibilité d'agir en contournant un obstacle, en franchissant un passage délicat

  • de transformer un inconfort en diminuant la douleur physique par exemple

  • d'optimiser les apprentissages

  • d'aborder le deuil

  • de diminuer l'anxiété

  • augmenter la confiance en soi, l'immunité

  • de renforcer nos liens d'attachement...


La métaphore au quotidien permet de communiquer de façon plus juste, plus complète pour l'enfant, car en l'absence d'un mot pour exprimer une idée, un ressenti, la métaphore lui permet néanmoins d'avoir accès à un vocabulaire à sa portée tout en exprimant sa pensée avec précision.


Un grand nombre de situations du quotidien peuvent être apaisées, dénouées, calmées grâce à ces métaphores.

Elles sont très efficaces pour aider:

  • l'énurésie diurne ou/et nocturne

  • l'enfant qui se ronge les ongles

  • L'addict aux écrans

  • le "mauvais dormeur"

  • le colérique, le phobique, qui a des difficultés à "gérer" ses émotions (celui à qui on aime bien coller des étiquettes qui ont tendance à renforcer en plus son comportement! )

  • certains troubles alimentaires et comportementaux

  • à mémoriser ses devoirs

  • accepter la séparation...


En écoutant les histoires métaphoriques, l'enfant se déconnectera de ce qui l'entoure et sera en état d'hypnose partielle. Son inconscient prendra le relais sur sa pensée consciente et les métaphores feront leur travail...



Quelques exemples que j'utilise très souvent en cabinet pour aider des enfants entre 6 et 10 ans




Accompagner son enfant dans un moment difficile :

La métaphore du bateau dans la tempête








Aider son enfant à apaiser son stress et

ses inquiétudes :

La métaphore du tableau noir

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

​© 2019 par 4x4 Com'

Caroline Pascal Petrelluzzi 

22, rue Hector Berlioz

31700 CORNEBARRIEU

Tél. 00 33 (0)6 78 55 89 31

Email : Zen-line@orange.fr